Nombreux sont ceux qui sont à “la curée” de l’action du système, nous nous en sommes faits l’écho dans un article précédent…Nous voudrions simplement souligner l’action du système qui en quelques jours (3 pour être précis) a su convaincre Mme la Préféte afin de rendre possible notre loisir sur l’ensemble des espaces du département…eaux libres et eaux closes, lacs et rivières…espace public ou privé (11 000 km de cours d’eau et des milliers d’hectares d’eaux closes) : La liberté de pêche retrouvée, dans la limite des distances à respecter, et ce malgré les nombreuses critiques. Cette action ne fut possible que grâce à la mobilisation de toutes les AAPPMA concernées, appuyées par sa Fédération départementale. En activant les réseaux locaux de chacun afin d’interpeller nos élus des collectivités, le système auquel nous adhérons a su convaincre ! ici, plus vite que partout ailleurs dans la région AURA.

Bien sûr, il est impératif désormais que chaque adhérent soit à la hauteur de la confiance qui nous est accordée en faisant preuve d’un minimum de sens civique en respectant les règles indiquées sur l’illustration d’abord, mais aussi :
📌en respectant l’interdiction d’accès sur les plages matérialisées ou connues (les maires doivent faire une demande et mettre en place des mesures particulières)
📌 en respectant les Arrêtés Municipaux éventuels et leurs spécificités.

Il est à noter que malgré des conditions sanitaires extrêmement contraignantes, les bénévoles et tous particulièrement les membres du bureau de notre AAPPMA, Gardes particulier, aidés des salariés de la Pisciculture fédérale ont continué d’assurer la soutien piscicole prévu. Dans le respect des conditions légales et sanitaires, ce sont prés de 50 000 alevins qui ont rejoint la Couze Pavin (issues des Alevibox, ou de la pisciculture fédérale)…Il a fallu “donner” encore plus cette année pour honorer notre engagement!

Enfin pour les plus “dubatifs”, qui tanguent le système sur les 55 jours de pêche “perdus”…nul doute que ce mouvement associatif “résiliant” essaiera de compenser un partie de cette déconvenue, exceptionnelle, violente et totalement imprévisible !

Alors certes il n’est pas culturel ici de “gonfler le torse”…humilité et discrétion étant dans la génétique de l’Auvergnat. Mais parfois il faut aussi savoir dire les choses pour que les messages soient entendus !

Alors nous le disons ici…Merci au système associatif, merci aux bénévoles du Puy de Dôme, aux salariés de la FDPPMA63 pour leur implication…et quand aux autres, les éternels insatisfaits…préparez vous pour faire mieux ! La fin d’année sera l’occasion de renouveler vos élus et de prendre une part active dans la gestion de notre loisir.

Powered by moviekillers.com